Spécialiste du hockey sur glace, patinage, roller…. Ville de Cherbourg En Cotentin Chrysalide Broderie
Notre salle

Rencontre avec Florian Vavasseur

Rencontre avec Florian Vavasseur

Aujourd’hui nous rencontrons Florian Vavasseur, Rouennais (personne n’est parfait) devenu Cherbourgeois. Il a connu un début de saison difficile, après une blessure, et revient petit à petit.
Nous avons voulu faire le point avec lui.


Bonjour Florian. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 33 ans, j’ai commencé par le Hockey sur glace à Rouen dès l’âge de 5 ans jusqu’au niveau junior. Un choix s’est alors posé, le sport ou les études ?
Vu que mon projet professionnel était bien mieux avancé que le sport…
J’ai ensuite continué dans la catégorie loisir jusqu’à arriver au NCHOP dans la même catégorie en 2008. Je suis inscrit dans ce club depuis mon arrivée et je ne l’ai jamais quitté.
Passant par le loisir à la Glace et ensuite au roller depuis le projet avorté de rénovation de patinoire.

Tu as connu une blessure au genou lors de la préparation. Comment ça va aujourd’hui ?

Oui en effet, j’ai eu une luxation de la rotule avec entorse des ligaments internes, le jour de mon dépôt de dossier d’inscription.
Je revois ma jambe pliée à 90° mais pas dans le bon sens. Le chirurgien ne savait pas comment ça allait évoluer, il me parlait de 6 mois minimum sans compétition, ce n’était pas opérable, seul la kiné pouvait m’aider.
Je me suis alors fixé l'objectif de remonter sur les patins avant les fêtes. A force de travail musculaire et de séance de kiné, j‘y suis parvenu  fin novembre, soit seulement 3 mois après ma blessure. De voir les gars jouer en match, ne faisait que me motiver à les rejoindre au plus vite. Aujourd’hui cela va mieux mais je ne suis pas encore à 100 %, je n’ai pas récupéré toutes mes sensations.

La reprise après cette coupure n’a pas été trop compliquée ?

Cela n’a pas été simple, car les gars étaient vraiment montés d’un cran au niveau qualité physique, et technique. Rien que de les voir jouer en match avant ma reprise m’a fait comprendre que la marche allait être haute. On va dire que j’ai pris ça étape par étape dans le but de ne pas me blesser à nouveau.
Bon après je dis ça, mais mon match de reprise a été contre Garges en coupe de France, je pense que je ne pouvais pas viser plus haut comme test.

Après cette défaite à domicile (4-3 contre Viry). Tu sens l’équipe comment pour la suite ?

Cette défaite a un peu assommé tout le monde, nous avons dominé le match mais nous n’avons su être efficaces. Mais, cela nous a permis de repositionner nos attentes avec le coach, et je n’ai jamais vu l’équipe aussi motivée.
Il suffit de voir le travail effectué lundi à l’entrainement. Tous les gars ont bien travaillé, malgré les jambes lourdes.

D’un point de vue personnel. Quelles sont tes envies ?

Je souhaite aider l’équipe de mon mieux, que nous puissions aller le plus loin possible et ainsi montrer que nous sommes en plein développement du club et que les choses ne vont que dans le bon sens.

Un petit mot pour conclure ??

Si vous voyez ma caravane, merci de lui dire que je l’ai remplacé par une petite remorque… signé l’enc…. de Rouennais

Prochain match NATIONALE 2
Le 23/02/2019 20:00
Nationale 2 - 2018/2019
Place Equipes MJ PTS Diff
1CHERBOURG112935
2CAEN102314
3ANGERS102238
4BOURGES11208
5VIRY-CHATILLON101914
6CHATEAUBRIANT1010-8
7ANTONY106-31
8TOURS140-70